Comment fonctionne SQL ?

​S​​QL (Structured Query Language) est le langage de requête structuré le plus connu et le plus répandu pour créer, modifier et gérer des bases de données. En tant que système de gestion de base de données SQL fait partie des langages déclaratifs. Cela signifie qu’il est basé sur des paradigmes de programmation non impératifs qui décrivent les processus d’exécution comme une séquence d’instructions qui modifient l’état d’un programme. La méthode de stockage et de récupération des données dépend de la décision du système de gestion de base de données (SGBD). Voyons ensemble comment fonctionne SQL.

Qu’est-ce que SQL ?

SQL est un langage de requête utilisé dans pratiquement toutes les bases de données relationnelles. À l’aide de SQL, vous pouvez effectuer des opérations telles que la récupération d’informations, l’insertion de données dans des tables, la modification d’enregistrements ou simplement la création d’une structure de base de données.

Fonctionnement SQL

Le langage SQL a été créé par IBM dans les années 70, et la première entreprise à utiliser SQL dans un produit commercial a été Oracle. Depuis, le langage SQL est constamment développé et enrichi de nouvelles fonctions étendant ses capacités. Dans le développement d’applications métier, SQL est un langage de programmation clé pour la base de données. Pratiquement toutes les applications qui utilisent une base de données utilisent ce langage de programmation. 

A quoi sert SQL ?

Une formation SQL pour gérer les bases de données peut être une étape très importante dans votre développement professionnel. Pourquoi? Parce qu’elle ouvre la possibilité de travailler avec des bases de données étendues. Par exemple, si vous êtes doué pour Excel, par exemple, et que vous souhaitez développer vos compétences, cela pourrait être un excellent choix. SQL est utilisé en collaboration avec d’autres programmes pour :

  • Créer des sites web ainsi que des applications mobiles ;
  • Faire analyse avancée des données
  • Créer des rapports, des tableaux de bord, etc.,
  • Travailler sur le Big Data

Ce n’est certainement pas un langage réservé aux programmeurs et aux informaticiens, car son utilisation va au-delà de la compréhension traditionnelle de la programmation. De plus en plus souvent, la connaissance de SQL est utile dans les postes commerciaux, où elle vous permet de préparer de manière autonome les rapports et les analyses nécessaires au travail quotidien.

SQL est facile à apprendre et simple à utiliser. Le moyen le plus simple d’apprendre à le connaître est de suivre une formation SQL pour gérer les bases de données, bien que certaines personnes choisissent également d’apprendre par elles-mêmes.

Comment fonctionne SQL ?

SQL est le langage d’interrogation des bases de données, qui repose sur le « modèle relationnel », défini par le professeur EF Codd, d’IBM dans les années 1960 et 1970. En plus d’être une norme dans la pratique, il s’agit également d’une norme officielle reconnue par l’American National Standards Institute (ANSI) et l’Organisation internationale de normalisation (ISO).

SQL est un langage très populaire pour les utilisateurs de bases de données en raison de sa facilité d’utilisation et de la manière efficace dont il organise, interroge, manipule et supprime les données. Il exécute un large éventail d’autres fonctions pour transformer d’énormes collections de données structurées en informations utilisables. .

Pour cette raison, il a été intégré à de nombreux produits de base de données commerciaux, tels que MySQL, Oracle, MS SQL Server, PostgreSQL, IBM DB2 et autres. Son influence est telle que la catégorie des bases de données non relationnelles telles que MongoDB et DynamoBD est appelée noSQL précisément à cause du manque de programmation SQL.

SQL est une technologie clé pour une carrière d’administrateur de base de données, de gestionnaire de projet informatique, de data scientist, d’ingénieur de données, et d’administrateur système.