paysagiste

Quelle formation pour devenir paysagiste ?

De plus en plus de jeunes s’intéressent au métier de paysagiste puisqu’il s’agit d’un métier passionnant. En effet, non seulement il faut apprendre plusieurs disciplines avant de devenir paysagiste, mais en plus, il faudra aussi maîtriser l’utilisation de plusieurs outils. Il faudra également avoir des capacités à gérer des équipes et à se plier aux volontés des clients exigeants. Aussi, si vous souhaitez choisir une carrière de paysagiste plus tard, voici les informations à retenir sur les formations, les conditions de travail et l’évolution de la carrière d’un paysagiste.

Le métier de paysagiste

Le paysagiste est le professionnel qualifié pour arranger l’espace extérieur. Concrètement, ce professionnel arrange de manière harmonieuse les parcs publics ou privés, les aires de jeux, les circuits de golf, les abords des routes… En somme, le paysagiste doit veiller à ce que le paysage soit harmonieux, pratique et facile à entretenir, entre autres choses. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’un simple jardinier, il est plus que cela et les études pour devenir paysagistes sont très sérieuses.

Quels sont les rôles et les missions d’un paysagiste ?

La première mission du paysagiste est d’aménager les espaces extérieurs. À cet effet, il est tenu de créer des espaces verts, tant dans le cadre d’une rénovation que dans le cadre d’un nouveau projet. Il doit également analyser des paysages pour mieux les arranger et pour mieux les aménager. Le paysagiste organise et surveille les travaux pour emmener ses projets à la vie. Il s’occupe aussi des démarches administratives et il donne les directives pour l’entretien des espaces verts qu’il aménage.

jardin design

Les qualités à avoir pour être un bon paysagiste

Un bon paysagiste devrait être en bonne santé et être en bonnes conditions physiques. Ensuite, il devrait être à l’aise avec les travaux manuels, les métiers manuels et savoir utiliser tous les outils liés au jardinage. Ce professionnel devrait aussi avoir certaines capacités à travailler en équipe et être un bon leader. L’organisation, l’autonomie et la logique doivent être une seconde nature pour lui. Enfin, un paysagiste devrait être polyvalent puisqu’il devrait se plier aux exigences de ses clients, la plupart du temps.

Quelle formation suivre pour devenir paysagiste ?

Encore une fois, être paysagiste ne signifie pas être un simple jardinier. Aussi, si vous tenez à devenir paysagiste, même dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous devrez vous intéresser aux parcours suivants :

  • Bac Pro AP aménagement paysagers,
  • CS Construction paysagères
  • BTSA AP – Aménagements paysagers
  • Licence professionnelle aménagements paysagers : conception, gestion et entretien
  • Licence professionnelle aménagement paysager : infographie paysagère, projet paysager, gestion des espaces végétaux urbains,
  • Licence professionnelle gestion des organisations agricoles et agroalimentaires, parcours management des entreprises d’horticulture et du paysage,
  • Bachelor d’assistant paysagiste,
  • Certificat de spécialisation collaborateur du concepteur paysagiste
  • Diplôme d’État de paysagiste ;
  • Master Européen de Paysagiste – Jardinier
  • Diplôme d’ingénieur en paysage.

Le cursus pour devenir paysagiste dure de quelques mois à 5 ans. En effet, on peut exercer en tant que paysagiste tout de suite après le bac, mais pour gagner en crédibilité, il est vivement recommandé de suivre un cursus long.

Paysagiste : salaire et évolution de carrière

En général, le paysagiste gagne entre 1500 et 5000 euros par mois et le montant du salaire dépend du savoir-faire du paysagiste, de ses expériences passées, de son employeur s’il travaille en entreprise, de l’ampleur de la mission qu’on attend de lui et aussi de son statut. Notez qu’un paysagiste peut gérer plusieurs chantiers à la fois. Un paysagiste peut poursuivre ses études et devenir un architecte paysagiste ou un ingénieur paysagiste plus tard. Il peut également ouvrir et gérer son propre cabinet d’architecture paysagère ou former la nouvelle génération de paysagistes.

Vous connaissez désormais tout le parcours à suivre pour devenir paysagiste. Notez que vous pouvez tout à fait choisir d’exercer ce métier, même dans le cadre d’une reconversion professionnelle. D’ailleurs, de nos jours, se former à un métier est de plus en plus facile puisqu’il suffit de suivre une formation sérieuse. Il est même possible de conjuguer le désir d’exercer un nouveau métier avec celui de que l’on exerce actuellement, tout simplement en utilisant le CPF.