devenir livreur uber eats

Petit guide pas à pas pour devenir coursier Uber Eats en 2022

Être livreur est un métier qui permet d’être vraiment indépendant. Pour se lancer, il faut tout de même remplir quelques étapes, car pour travailler coLe mme livreur pour Uber Eats, il faut tout d’abord avoir un statut de micro-entrepreneur. Ensuite, il faut passer à l’inscription sur la plateforme de l’entreprise, ce qui implique quelques étapes, détaillées ci-dessous. Pour tout savoir, il existe notamment ce guide plus complet pour devenir livreur Uber Eats.

Créer sa micro-entreprise, la première étape

Les plateformes comme Uber Eats et Deliveroo n’engage pas de personnel. En lieu et place, ils font appel à des indépendants. Le statut idéal, et taillé pour le métier, c’est celui de la micro-entreprise. Peu de charges administratives et beaucoup de flexibilité, mais tout de même un statut légal qui fait exister l’activité de livreur aux yeux de l’Etat.

La création de la micro-entreprise peut se faire directement sur le site de l’URSSAF. Mais il existe également de nombreuses sociétés, comme Hello My Business, qui aide à la création de micro-entreprise. Il s’agit d’un service clé-en-main qui englobe toutes les démarches administratives et les automatisent. Autrement dit, il n’y a plus rien à faire de son côté, si ce n’est s’inscrire sur la plateforme d’Uber Eats et commencer à livrer.

inscription livreur uber
Pour être livreur, il faut un statut légal

Les conditions pour livrer avec Uber Eats

L’inscription sur Uber Eats est à la portée de tous. Mais ce n’est pas pour autant qu’Uber Eats accepte n’importe qui comme livreur. Il y a tout de même quelques conditions à respecter.

  • Le statut est la première condition. Il faut être micro-entrepreneur, un point abordé plus haut dans cet article.
  • Avoir un moyen de transport. Ça peut être un vélo, un scooter, une voiture. Au final, le livreur n’est pas tenu de conserver toujours le même moyen de transport, mais il est obligatoire d’en citer un lors de l’inscription.
  • Avoir un smartphone avec un connexion internet afin de pouvoir réceptionner les commandes et les livrer aux adresses indiquées. C’est, avec le moyen de locomotion, l’outil de travail indispensable.
  • Il faut disposer d’un SIREN ou d’un extrait KBis
  • Il faut être majeur
  • Avoir un casier judiciaire vierge pour les livreurs dans les grandes villes (Paris, Bordeaux, Lyon, etc.). Pas besoin de se déplacer jusque dans une administration, il est possible d’en demander un extrait en ligne qu’il suffira alors de joindre électroniquement lors de l’inscription.

Activer son compte et créer son profil

Pour devenir livreur Uber Eats, il faut forcément un compte sur la plateforme. Une chose que l’on peut faire à partir du site (via https://www.uber.com/a/signup/drive/deliver/?) ou de l’application de l’entreprise. Comme indiqué plus haut, il faudra fournir certains documents ; mais il faudra également renseigner des infos sur sa personne, tel que ses coordonnées. Nom, prénom, numéro de téléphone et adresse mail, ville, véhicule sont autant d’infos nécessaires à la bonne création du compte. En plus, bien évidemment, de son SIREN, de sa carte d’identité (ou autre pièce d’identité), d’une photo et de l’extrait du casier !

Une étape qu’il ne faut surtout pas sous-estimer, c’est la photo de son visage. En effet, cette photo apparaît sur le profil du livreur ! Aussi, il est très important de la choisir avec soin, car c’est un peu la carte de visite pour les clients ! Une bonne photo signifie donc potentiellement plus de clients !

Une fois que toutes les étapes sont complétées, il ne reste plus qu’à attendre. En effet, si les étapes sont relativement fluides, elles nécessitent tout de même une validation manuelle par la plateforme Uber. Plusieurs jours peuvent s’écouler avant de recevoir la validation de votre compte. Une étape qui nécessite donc de la patience.

Qui plus est, il est possible qu’un document soit refusé. Par exemple, lorsque la pièce d’identité est trop sombre pour être bien lisible. Il faut, dans ce cas, soumettre une nouvelle fois les documents et attendre leur validation.

devenir livreur uber eats
Pour pouvoir livrer, il faut investir dans un véhicule et un bon sac isotherme. Ensuite, il faudra s’armer de patience pour décrocher les livraisons

Quels investissements pour être livreur ?

On a rarement vu un livreur à pied. Et pour cause, ils disposent tous d’un moyen de locomotion. Celui-ci représente sans nul doute l’investissement le plus important pour le livreur et est aussi fonction du véhicule choisi. Par exemple, un scooter impliquera des frais plus importants qu’un vélo, ainsi que des frais récurrents (assurance, essence, etc.)

En plus du véhicule, il faudra investir dans des EPI, des équipements de protection individuels. Que ce soit en scooter ou en vélo, le livreur est systématiquement dans la circulation et est vulnérable. Casque, gants, kit main-libre sont incontournables !

Enfin, et non des moindres, il faudra un sac isotherme pour les livraisons !