entretien d'embauche

3 qualités et 3 défauts à citer à un entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est une étape obligatoire et essentielle dans le processus de recrutement. Durant cette étape, le recruteur évalue un certain nombre de choses et le postulant qui rate cette étape aura du mal à être recruté plus tard.

Outre l’entretien d’embauche, on peut aussi citer par exemple l’email de confirmation de présence à un entretien d’embauche comme faisant partie intégrante du processus de recrutement. Ainsi, voici 3 qualités et 3 défauts à citer durant un entretien d’embauche…

3 qualités à citer

En général, vos qualités doivent être des compétences qui peuvent être étayées par l’expérience. Par exemple, si vous indiquez la communication comme point fort, vous pouvez vous rappeler une situation dans laquelle vous avez utilisé la communication pour atteindre un objectif ou résoudre un problème.

Les compétences en leadership

Si vous considérez vos compétences en matière de leadership comme l’une de vos plus grandes qualités, mentionnez-le. Donnez au moins 3 exemples de faits bien concrets pour illustrer votre affirmation. Si vous omettez de vous expliquer, dire que vous avez des compétences en leadership pourrait passer pour de l’arrogance. Si vous arrivez à convaincre la personne qui vous recrutera plus tard sur ce fait, vous pouvez espérer gravir les échelons sans grande peine plus tard.

Les aptitudes en communication

On oublie souvent que savoir communiquer est une très grande qualité et donc, si vous l’avez, vous pouvez le dire au cours d’un entretien d’embauche. Pour donner de la crédibilité à cette qualité, vous devez avoir une certaine éloquence et beaucoup de présence durant l’entrevue. L’important ici, c’est de réellement prouver ce que vous dites et donc, vous devez avoir un air convaincant, l’attitude d’une personne qui sait se faire entendre et qui sait écouter ; le tout sans afficher de la condescendance.

Les capacités relationnelles

Au cas où vous trouvez qu’il est facile d’établir des liens avec presque tout le monde, il est possible que vous ayez de très grandes capacités relationnelles alors. De plus, si vous faites souvent preuve d’empathie envers les autres de manière appropriée, ne tardez pas à le mentionner. Enfin, servez-vous de cette affirmation pour prouver à votre recruteur que vous savez gérer les conflits et que vous pouvez faire en sorte que l’environnement de travail soit aussi paisible que possible.

3 défauts à citer

Vos défauts peuvent inclure une compétence difficile énoncée dans la description du poste, à condition que vous souligniez votre désir d’acquérir cette compétence par le biais d’un cours ou d’un programme. Ici, le recruteur a surtout besoin de voir si vous êtes ouvert au changement et si vous avez une certaine dose d’humilité. Là, il compare la personne à un CV professionnel

La difficulté à s’exprimer en public

La prise de parole n’est pas innée pour tout le monde et si vous faites partie de ceux pour qui cette qualité fait défaut, dites-le. Avouez que vous avez du mal à faire des présentations, mais donnez une solution. Vous pouvez par exemple mentionner le fait que vous suivez actuellement un cours d’art oratoire afin de gagner en assurance et d’apprendre à structurer plus efficacement un discours.

La difficulté à déléguer des tâches

Certaines personnes sont autonomes au point de ne pas savoir travailler avec les autres et à déléguer des tâches. Si c’est votre cas, mentionnez-le. N’hésitez pas à mentionner que dans le passé, cette attitude vous a mis davantage de pression sur les épaules. Dites également les mesures que vous avez déjà prises pour que ce défaut ne vous fasse pas de l’ombre.

La mauvaise gestion des critiques

Il n’y a rien de mal à ne pas supporter les critiques négatives et c’est une grande force de le reconnaitre durant un entretien d’embauche. Aussi, si vous avez du mal à supporter les critiques négatives, expliquez calmement que vous pouvez devenir obsédé par le perfectionnement de votre travail après avoir reçu des notes d’un superviseur. Précisez également que vous faites un très grand travail sur vous même pour apprendre à être moins sévère envers vous-même.

Si vous appliquez nos conseils, vous pouvez espérer réussir un entretien d’embauche sans trop de peine. Malgré tout, restez vous-même et ne vous cachez pas sous un masque, porter un masque pourrait vous nuire plus tard. En outre, si vous pensez avoir quelques failles, prenez le temps de vous améliorer le temps de commencer votre nouveau travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *