préparateur physique

Comment devenir préparateur physique ? Notre guide

On a tendance à confondre le préparateur physique et le coach sportif bien que les responsabilités de ces deux professionnels soient assez similaires. Que vous ne sachiez pas faire la différence entre un coach classique et un préparateur physique ou que vous vous intéressiez au métier de préparateur physique, voici le point sur cette profession.

En quoi consiste le métier de préparateur physique ?

Alors que le coach sportif aide les particuliers à se maintenir en forme, à atteindre leur objectif esthétique ou à retrouver le goût de pratiquer du sport, le préparateur physique aide les athlètes de haut niveau à s’améliorer, entre autres choses.

En effet, le préparateur physique est le professionnel qui aide les athlètes à s’échauffer, à s’entraîner, à récupérer et à prévenir les blessures durant les entraînements et les compétitions officielles. Il aide aussi les athlètes blessés à se récupérer.

Il s’agit donc toujours de coaching sportif, mais pour les athlètes de haut niveau. Aussi, le cursus de formation d’un préparateur physique est différent de celui d’un coach sportif.

métier de préparateur physique

Les qualités nécessaires pour être un préparateur physique

Afin d’avoir du succès en tant que préparateur physique, il ne suffit pas seulement d’étudier, il est aussi nécessaire :

  • D’avoir des connaissances poussées sur l’anatomie humaine,
  • De connaître les exigences de chaque discipline sportive,
  • D’avoir une bonne capacité d’analyse,
  • D’être capable de s’adapter aux milieux sportifs,
  • D’être un leader naturel et de faire preuve de compassion,
  • D’être empathique et d’avoir des notions de diététique

Si vous prévoyez de devenir préparateur physique, développer ces qualités sera une bonne idée.

Les formations pour devenir préparateur physique

Si vous souhaitez devenir préparateur physique, il vous faudra avoir l’un des diplômes suivants :

  • Un Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, Activités de la Forme ou BPJEPS AF (niveau bac)
  • Un Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport ou DEJEPS (niveau bac + 2)
  • Un Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport ou DEJEPS avec une licence STAPS ou sciences et techniques des activités physiques et sportives (niveau bac + 3)
  • Un master Entrainement et Optimisation de la Performance Sportive ou STAP-EOPS (niveau bac + 5)
  • Un Diplôme universitaire de préparation physique, accessible après une licence STAPS (niveau bac + 5)
  • Un diplôme Universitaire Européen de Préparation Physique ou DUEPP (niveau bac + 5)

Il sera nécessaire de faire des stages avant de se lancer à son compte, ou de travailler dans une structure en contact avec des athlètes toujours actifs.

exercer le métier de préparateur physique

Lieu d’exercice du préparateur physique

Le préparateur physique peut travailler dans les salles de sport destinées aux athlètes professionnels, au sein d’un club sportif de n’importe quelle discipline sportive, au sein des fédérations nationales. Il travaille en étroite collaboration avec les entraineurs et puis, plus tard, il pourra créer son propre cabinet de préparateurs physiques et de coach sportif sauf s’il veut travailler à son compte. Notez qu’un préparateur physique peut aussi travailler avec un diététicien.

Les débouchés d’un préparateur physique

Un préparateur physique peut travailler à son compte s’il réussit à mettre en place une notoriété et une réputation irréprochable. S’il aime entreprendre, il pourra créer un centre sportif et un centre de remise en forme pour les athlètes de haut niveau, doté de tous les équipements sportifs modernes et intelligents. S’il aime enseigner, il pourra se former pour devenir formateur et commencer à éduquer les futurs préparateurs physiques au sein des centres de formation divers.

préparateur physique en action

Rémunération d’un préparateur physique

Selon les dernières observations et les dernières enquêtes, un préparateur physique peut recevoir un salaire de 30 à 100 € de l’heure, selon ses années d’expérience, sa réputation et son savoir-faire. Nous savons qu’un préparateur physique pourrait gagner entre 8000 et 15 000 € s’il travaille pour un grand club sportif connu ou s’il travaille pour une fédération nationale d’une discipline sportive. Si la rémunération des autres professionnels du sport vous intéresse, vous aurez les informations sur notre site.

Notez que vous pouvez devenir préparateur physique dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Il vous suffit de reprendre les bancs de l’école pour vous former, faire vos stages et exercer officiellement en tant que préparateur physique. Avec toutes les aides de l’État, votre reconversion pourra bien se passer. En outre, on constate que les préparateurs physiques à la retraite tendent à travailler dans les centres de rééducation pour aider certaines personnes en difficulté à reprendre goût au mouvement et aux activités physiques.