mobile learning

Qu’est-ce que le mobile learning ?

Le mobile learning ou apprentissage mobile est également dénommé m-learning. Cette forme d’apprentissage facilite la construction de connaissances, la résolution de problèmes et le développement de diverses compétences et capacités. Elle le fait de manière autonome et omniprésente via des terminaux mobiles tels que les téléphones portables, les PDA, les tablettes et tout autre appareil disposant d’une certaine forme de connectivité sans fil. C’est donc une éducation en ligne via des appareils mobiles.

Que signifie mobile learning ?

Les appareils mobiles ne sont plus de simples accessoires, mais des outils à fort potentiel, reconnus dans plusieurs domaines. C’est notamment le cas du domaine de la formation. Bienheureusement, ces ressources sont à portée de main.

mobile learning
Le mobile learning se définit comme l’apprentissage en ligne au moyen d’appareils mobiles.

L’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) offre de nouveaux environnements d’apprentissage, avec le mérite d’associer l’apprentissage formel et informel. Ces environnements, mixtes, électroniques et mobiles captent et retiennent de plus en plus de nouveaux publics, tous très connectés aux outils numériques.

Le m-Learning agrège la diversité socio-économique et culturelle de ses utilisateurs ainsi que des formes d’apprentissage interactives et multimédias. Il est également associé à un haut niveau d’implication des citoyens dans l’accès, la production et l’échange de connaissances.

Le m-Learning ou Mobile learning peut être défini au sens large comme une modalité d’e-Learning, dans laquelle l’apprentissage se fait via des appareils électroniques mobiles, qui sont faciles à gérer comme les smartphones et les tablettes, par exemple. L’objectif principal de ce type de formation est de permettre le développement d’un processus d’apprentissage partout et à tout moment.

Cette innovation majeure permet l’utilisation de technologies spécifiques dans l’enseignement, soit par l’accès à des contenus de différentes natures, soit par l’utilisation d’outils de communication et d’interaction (synchrones et asynchrones). Elle devient ainsi une modalité pédagogique flexible et toujours disponible.

Qu’est-ce qui rend le m-Learning meilleur que l’éducation conventionnelle ?

Le m-Learning est nettement meilleur que l’apprentissage conventionnel pour plusieurs raisons. Il s’agit, entre autres, de :

Commodité supplémentaire

Une fonctionnalité qui surpasse tout le reste est la commodité supplémentaire pour les m-Learners. De cette façon, vous apprenez sans avoir à modifier votre emploi du temps ou à compromettre d’autres activités importantes. Peu importe où vous êtes et ce que vous faites.

Transfert et partage instantané de contenu éducatifs

De plus, cette innovation prend en charge le partage instantané et le transfert de contenu éducatifs. Cela permet également d’utiliser un système de rétroaction instantanée. La rétroaction est importante car elle encourage un apprentissage efficace en donnant une évaluation rapide.

Plus d’efficacité

En matière d’apprentissage, différentes études montrent que le m-Learning est beaucoup plus efficace que les approches d’apprentissage conventionnelles. Il offre aux apprenants des avantages tels que la commodité, la tranquillité d’esprit et les commentaires. En fait, il est prouvé que le processus m-Learning augmente les notes aux examens d’environ 50% à 70% tout en réduisant les abandons dans les domaines techniques de 22%.

Recours aux gadgets numériques pour l’éducation

Une autre caractéristique importante attachée à cette approche est l’utilisation de gadgets pour l’éducation. Dans le monde d’aujourd’hui, tout le monde est plus susceptible de lire et d’apprendre à l’aide d’appareils numériques que de lire des livres papier. C’est exactement ce que prend en compte l’apprentissage mobile.

L’apprentissage à l’aide de gadgets numériques permet aux apprenants d’avoir plus d’espace pour explorer et poser des questions. Les enseignants et les apprenants n’ont pas à payer pour les locaux, les factures d’électricité et autres dépenses pertinente. De plus, le mobile learning a un impact environnemental car il réduit la consommation de papier. Cette méthode est donc beaucoup moins chère que les configurations d’apprentissage classiques en classe.

Pourquoi opter pour le mobile learning ?

Le mobile learning renforce les compétences liées à la gestion des technologies de l’information et de la communication (TIC). L’apprentissage mobile encourage donc le développement des compétences numériques. Ces compétences numériques sont déterminantes sur le marché du travail. Ce sont des compétences que les entreprises valorisent de plus en plus lors des processus de sélection, quel que soit le secteur d’activités.

Choisir ce type d’apprentissage, c’est miser sur le travail collaboratif entre membres d’une même communauté. Le mobile learning est un outil très utile pour lever les doutes, échanger des idées ou réaliser des projets collaboratifs à distance. C’est aussi une source de motivation pour les apprenants en raison de son caractère interactif, basé sur le langage visuel. Le mobile learning est une source de motivation surtout pour cette nouvelle génération qui communique à travers des vidéos et des images.

Ce dynamisme permet d’adapter les techniques d’étude les plus traditionnelles à l’ère numérique. En plus, il facilite l’apparition d’autres outils tels que les infographies interactives, les vidéos explicatives, les blogs ou les réseaux sociaux éducatifs. Tout cela favorise un « apprentissage expérientiel» dans lequel l’étudiant :

  • explore diverses possibilités;
  • expérimente des situations;
  • gagne en autonomie;
  • et se construit ses propres connaissances.
apprentissage mobile
Le mobile learning suscite plus d’engouement chez chez la nouvelle génération qui a l’habitude de communiquer via des terminaux mobiles.

Quel contenu peut faire l’objet d’un apprentissage mobile ?

Pour qu’un contenu soit enseigné dans la modalité d’apprentissage mobile, la première condition est qu’il s’agisse de «capsules de formation». Les capsules de formation sont des courtes unités segmentées en blocs d’un maximum de trois minutes. Un autre facteur important doit être la vitesse de chargement. Il faut des éléments légers qui ne saturent pas la bande passante.

Entre autres caractéristiques essentielles, ce cours peut comporter des éléments multimédias tels que des images, des vidéos ou du matériel ludifié. Les applications mobiles sont importantes pour créer une communauté active à laquelle participent étudiants et enseignants.

Il est également recommandé d’inclure un système de stockage en ligne. Cela facilite à la fois les travaux personnels et les travaux en groupe. Le contenu doit avoir une conception multi-écrans. Cela signifie qu’il doit être capable d’être visualisé sur n’importe quel écran, que ce soit sur un téléphone mobile ou une tablette.

Quelles sont les limites du mobile learning ?

La distraction est le premier problème du mobile learning. Les appareils mobiles peuvent être une grande distraction. L’apprentissage mobile peut être distrayant si vos utilisateurs sont constamment interrompus par des messages texte et des notifications. Par conséquent, cela nécessite de l’autodiscipline et de la concentration.

L’utilisation d’appareils mobiles pour l’apprentissage en ligne peut être un problème si vos participants ne disposent pas d’une connexion Internet facilement disponible. La taille des écrans est un autre problème. L’apprentissage mobile peut ne pas fonctionner très bien pour certains types de contenu que vous souhaitez partager. Les sujets techniques avec des images détaillées peuvent ne pas être lisibles sur un petit écran, par exemple. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *